Comment choisir son spot LED encastrable ?

Il est indispensable de faire un choix soigneux lorsque vous installez votre éclairage. Le spot LED encastrable s’avère très adapté pour offrir une décoration lumineuse exceptionnelle à votre intérieur. Cependant, il existe une avalanche de produits sur le marché. Pour vous accompagner dans votre choix, voici quelques critères à considérer.

Prendre en compte l’utilisation à en faire

Le premier critère à considérer avant de se lancer dans l’achat d’un spot LED est l’utilisation que vous souhaitez en faire. En effet, il n’aura pas le même objectif que la lampe installée dans un couloir ou celle installée au-dessus d’un plan de travail. Ainsi, l’ambiance que vous recherchez vous donne déjà la capacité d’affiner vos choix lors de l’acquisition d’un spot LED encastrable.

En matière d’ambiance lumineuse, il est conseillé de considérer la température de couleur du spot LED. Concernant les luminaires, il existe trois teintes et elles ne correspondent pas toutes aux mêmes types d’utilisation. Toutefois, pour un tel choix, prenez en compte vos préférences personnelles. Il est important de se sentir à l’aise dans son espace vital. Alors, n’hésitez pas à vous focaliser sur vos ressentis afin d’opter pour la température de couleur la plus adaptée à vos besoins.

Tenir compte du lieu d’installation de votre spot LED encastrable

Un autre critère pour choisir son spot LED est l’emplacement. En effet, si le spot LED est installé près d’un point d’eau ou s’il est soumis à des éclaboussures, il est conseillé de choisir un produit étanche. En réalité, l’imperméabilité d’un produit d’éclairage se détermine par son indice de protection nommée IP. Ainsi, un spot LED est considéré comme étanche lorsqu’il a un indice de protection au moins égal à 44.

Pour une installation en lieu humide comme une salle de bain par exemple, il est recommandé de choisir directement des spots encastrables étanches qui sont prêts à être installé. En réalité, ils regroupent en un seul produit un spot LED, un transformateur et une coupelle pour vous offrir un rendu design garanti. Aussi, il faut qu’il soit alimenté en basse tension : 12 V ou 24 V.

Par contre, vous pouvez opter pour un spot de 220 V lorsque l’emplacement est loin d’être humide. Il vous offrira un éclairage classique. De même, il est capable de s’adapter à la tension de votre logement. Enfin, il faut ajouter que sa pose se fait généralement comme la plupart des luminaires d’intérieurs.

Le prix : un critère très important

Pour bien choisir son futur spot LED encastrable, il faut nécessairement se questionner sur les tarifs. En effet, le prix d’un spot encastrable varie de 5 à 150 euros en moyenne omis les frais de pose. Pour avoir un spot encastrable classique et d’excellente qualité, il faut prévoir entre 20 et 50 euros. Au-delà, vous pouvez avoir un spot haut de gamme. Pour la pose, vous pouvez le faire vous-même et réaliser des économies. Vous avez aussi la possibilité de recourir à un professionnel. Dans ce cas, vous devez prévoir des frais pour la main d’œuvre.

5 erreurs à ne pas faire en rénovation maison

La rénovation d’une maison représente une grande et longue aventure. Mais quand vous aurez vu le résultat, vous vous direz sûrement que ça en...

Revêtement de sol industriel : pourquoi passer par le ragréage des surfaces ?

Une bonne industrie est assurément celle dont le ragréage a été effectué dans les règles de l’art. À tous égards, cette opération de pose...

Se débarrasser du calcaire en installant un adoucisseur d’eau

Comme son nom l’indique, l’adoucisseur d’eau est un appareil qui permet d’adoucir la dureté de l’eau arrivant dans les ménages. Il se décline sous...

Dépannage et entretien d’une chaudière : l’essentiel à savoir

Pour maintenir en état une chaudière, il est indispensable de savoir la dépanner mais aussi de l’entretenir correctement. Pour cela, il est indispensable de...

Isolation des combles à 1 €, une solution qui interpelle

Le domaine de l'architecture ne cesse d'évoluer. De nouvelles tendances architecturales ont fait leur apparition. Aujourd'hui, il y a notamment ce qu'on appelle l'isolation...