Points sur les différentes étapes d’un projet de construction

Beaucoup de questions sont à poser avant de lancer une nouvelle construction. Quel modèle de maison choisir ? Comment le personnaliser ? Est-il nécessaire d’appliquer les tendances architecturales ? Autant d’informations doivent être analysées pour réussir votre projet. Alors, retrouvez dans cet article toutes les différentes étapes à privilégier pour mener à bien la construction d’une maison neuve.

Étape N° 1 : définir votre budget

La construction d’une maison a un prix, car le mètre carré oscille autour de 1 400 €. L’achat du terrain et autres frais annexes n’y est pas encore compris. Cette moyenne renferme bel et bien des surprises selon la difficulté architecturale et les prestations de l’ouvrage. Pendant le calcul de votre budget, vous devez rester vigilant en tenant compte du coût global et de ne pas sous-estimer le poids des différents frais annexes qui viennent s’ajouter à l’achat du terrain et de la maison. Ces éléments ne doivent pas être mis à l’écart. Ceux-ci concernent, en particulier, les taxes, les assurances, les matériaux, l’aménagement et bien d’autres.

Faire construire, c’est payer le terrain et la construction. Mais aussi, vous devez penser au financement des autres dépenses comme les frais de notaire, le bornage, le raccordement aux réseaux (eau, gaz, électricité, etc.) et bien d’autres. Connaître les prix pour la construction d’une maison neuve semble important pour bien emprunter. En étudiant tous les points de votre projet, le calcul de votre budget de façon globale vous permet d’obtenir facilement votre prêt immobilier.

Étape N° 2 : trouver le bon terrain

L’achat d’une parcelle reste un passage obligé pour ceux qui envisagent de construire une maison neuve. Que vous optiez pour un terrain en lotissement plutôt que pour une prairie pour y bâtir votre future résidence, aucun choix n’est meilleur qu’un autre pour peu qu’il réponde, non seulement à vos envies, mais aussi à vos besoins et à vos moyens. Comme il s’agit du terrain qu’on aille bâtir le projet, il faut bien vérifier qu’il est bien constructible. Pour ce faire, vous pouvez solliciter les services d’un géotechnicien pour que celui-ci puisse examiner le sous-sol du terrain que vous souhaitez acquérir.

Au passage, il vous revient de droit de connaître les règles d’urbanisme local qui s’appliquent. Celles-ci concernent, par exemple, la hauteur maximale autorisée, les distances à respecter, etc. Enfin, n’oubliez pas de vérifier que la parcelle de terrain que vous allez acquérir ne fait pas l’objet d’une quelconque servitude d’utilité publique. En bref, vous devez noter que le lotissement est toujours concerné par l’application des règles d’urbanisme. Alors, il faut être vigilant avant de passer à l’acte.

Étape N° 3 : élaborer un plan de construction

Cette étape est capitale pour la construction d’une maison neuve. Les constructeurs de maisons individuelles possèdent de catalogues proposant des modèles d’habitations prédéfinis que vous pouvez choisir. Toutefois, si vous avez le moyen nécessaire, faire appel à un architecte est de mise. Si votre futur chez vous fait plus de 170 m² de superficie, c’est d’ailleurs obligatoire.

En tout cas, face aux normes qui s’appliquent aux constructions nouvelles (réglementation thermique, aménagement pour les personnes à mobilité réduite, etc.) et la disposition des pièces de la maison, la constitution du plan ne doit pas présenter aucune faille. Le mieux sera de trouver un équilibre entre la construction autorisée par la configuration et le sous-sol du terrain.

Étape N° 4 : bien choisir son constructeur

Le constructeur peut occuper un rôle primordial lors de la réalisation de votre projet. Leurs collaborations et leurs relations privilégiées avec de nombreux lotisseurs vous permettent de profiter de quelques avantages spécifiques. En effet, celui-ci est le plus souvent convoité par la majorité des constructeurs au lieu d’opter pour l’auto-construction ou pour un maître d’œuvre.

En orientant votre choix sur un constructeur réputé dans votre département, vous avez choisi la meilleure option parce que ce professionnel est en mesure de bien connaître les spécificités des terrains et les règles d’urbanisme des communes. Pour vous en assurer, vous pouvez vérifier s’il est affilié à un syndicat professionnel et qu’il travaille de longue date avec les mêmes artisans.

Étape N° 5 : la demande de permis de construire

Votre constructeur peut encore vous sauver la mise pour votre demande de permis de construire, car en tant que professionnel, il connaît parfaitement toutes les démarches à suivre. Mais il sera beaucoup mieux si vous occupez vous-même cette étape. Alors, pour vous faire délivrer un permis de construire, vous serez contraint de déposer un dossier complet comprenant plusieurs documents tels que le plan de situation du terrain, plan de masse des constructions et bien d’autres.

Vous ne devez pas démarrer sous aucun prétexte les travaux de construction si vous n’obtenez pas cette fameuse autorisation. Il faut faire attention quand même si votre terrain se trouve à proximité d’un monument historique, car cette situation risque de retarder la validation de votre permis de construire. Outre ce dernier, vous devrez également obtenir l’avis d’un architecte des Bâtiments de France pour démarrer le chantier.

Entretenir sa salle de bain avec des produits bio

Nettoyé avec des produits bio, il n’y a pas meilleur compromis. Tout d’abord, c’est pratique et la majorité de ces produits sont présents au...

Comment donner un style bord de mer à une salle de bains ?

En cette période de farniente, le style bord de mer est véritablement la tendance. Réputé pour ses nuances exotiques, il nous rappelle essentiellement les...

Quelles ouvertures doivent être protégées pour se prémunir d’un cambriolage ?

De nos jours, les phénomènes de cambriolages sont de plus en plus courants. Dans tous les foyers, on a toujours ce sentiment d’angoisse qui...

Électricien professionnel : à trouver en se basant sur quatre critères

Voulez-vous trouver un bon électricien professionnel pour la réalisation de vos travaux d’installation ? Référez-vous à certaines astuces simples, mais efficaces. Le profil que...

Les règles à respecter pour un aménagement fonctionnel et convivial d’une cuisine

Vous êtes intéressé par l’aménagement d’une cuisine ? Éclairage, insertion de quelques éléments spécifiques et bien d’autres, retrouvez dans cet article tous les éléments...