Que faut-il savoir avant d’installer un portail coulissant ?

De nos jours, les systèmes d’ouverture de portails connaissent de vraies innovations techniques. Les fabricants se sont surpassés et ont réussi à concevoir des bijoux de technologies. Les portails classiques battants sont passés de mode. À présent, tout le monde rêve d’installer des portes coulissantes. Il faut se l’avouer, c’est largement plus pratique, et en plus, on gagne de l’espace. Il est toujours appréciable d’ouvrir son portail sans difficulté et avec une certaine allure. Il faut dire que la tendance actuelle rejoint cette perspective. Il fait l’unanimité auprès du grand public et tout le monde veut en installer un.

Pourquoi faire le choix d’un portail coulissant ?

Tout d’abord, d’un point de vue fonctionnel, on s’éloigne des contraintes causées par les modèles battants. Un portail coulissant est un allié naturel lorsqu’il s’agit de gérer l’espace. Avec son mode d’ouverture en horizontal, il n’y a aucun encombrement possible. La circulation est nettement plus fluide. Les rails sont posés au ras du sol et les panneaux ne viennent pas empiéter sur les espaces verts. Plus précisément, on distingue deux types de pose. En premier lieu, on peut choisir de creuser une fondation en béton. En deuxième lieu, on a l’option la plus connue qui est le rail autoportant. En ce sens, il est implanté dans le sol et c’est bien plus esthétique. Avec cette méthode, l’évacuation des eaux de pluie se fait de manière plus fluide. L’entretien est également nettement plus aisé. Dans les cas où le sentier qui mène jusqu’à chez vous est en légère inclinaison, ce système d’ouverture évite des désagréments inutiles. C’est aussi très pratique quand l’espace entre le garage et le portail est modeste. Comportant plusieurs options à la pointe de la technologie, on ne peut qu’être séduit.

Que faut-il savoir avant de poser un portail coulissant ?

Avant d’entamer le chantier, il faut assimiler quelques notions de bases. La pose d’un portail coulissant est constituée de nombreuses étapes. Pour pouvoir installer ce type de dispositifs, il faut répondre à quelques critères fondamentaux. Avant toute chose, il faudra s’assurer que le sol soit parfaitement plane. C’est un facteur extrêmement important que vous devez évaluer. Les rails seront vissés sur des semelles en béton. Au niveau du mur, vous allez devoir fixer fermement la platine de guidage. Quant à la serrure, elle sera posée à environ 1 m au-dessus du sol. Certaines conditions de faisabilité doivent être également étudiées. Pour débuter, la hauteur de vos piliers devra être significativement supérieure à celle du portail à installer. Prévoyez un écart d’environ 10 à 15 cm. Si vous comptez installer une motorisation et d’autres équipements comme un interphone, n’oubliez pas les gaines de passage des câbles. Par rapport aux outils, il faudra bien entendu s’équiper soigneusement. Sinon, il est vivement recommandé de recourir aux services d’un expert.

Comment prendre les mesures ?

Comme vous le savez déjà, la préparation est essentielle si vous voulez que la démarche se poursuive sans encombre. Avant d’acheter le kit et les équipements du bon bricoleur, vous devez préalablement préparer le terrain. Ainsi, la première chose que vous êtes dans l’obligation de réaliser est la prise de mesure. En ce sens, il n’y aura pas de mauvaise de surprise. En utilisant un mètre, vous allez mettre la main à la pâte. Tout d’abord, prenez les mesures de l’écart entre les piliers de votre portail. Dans ce cas, il sera plus aisé de se faire une idée des mensurations du portail à acheter. N’oubliez surtout pas de vérifier l’aplomb des piliers concernés. Sur le commerce, on vous proposera des modèles appropriés qui respectent des normes dimensionnelles préétablies. À noter qu’un kit de portail coulissant doit essentiellement contenir un portail, une serrure accompagnée d’une gâche, de rails coulissants, d’une butée et d’un guide d’utilisation. Vous avez la possibilité de vous procurer ces éléments de façon séparée.

Comment réussir la pose des rails et des fondations ?

Un portail coulissant nécessite une base stable et résistance. C’est pour cela qu’on préconise une base en béton. Dans la mesure où vous remplacez seulement un ancien portail coulissant, il vous suffit de passer à la pose des nouveaux rails. Sinon, la pose des fondations est essentielle. Les semelles en béton se placent au-dessous du portail et son épaisseur doit dépasser celle des piliers. La référence préconisée est de 15 centimètres. C’est cette structure qui va supporter toute la charge des rails coulissant du portail. En somme, les fondations devraient être planes et à la même longueur que le portail. Lorsque tout est finalisé, il s’agit maintenant de mettre en place les rails. Au niveau des semelles en béton, dessinez un trait visible à hauteur des piliers. Munissez-vous de cordeau à tracer et concevez une réplique imaginaire de l’emplacement des rails en mettant en liaison les traits précédemment tracés. Mettez le rail dans la bonne position et grâce à une perceuse, fixez-le dans la semelle.

Comment choisir son climatiseur?

Pour se rafraîchir durant l'été, il n'existe rien de mieux qu'un climatiseur. En effet, cet appareil permet de lutter contre les sensations de chaleur....

Quelques informations à connaître au sujet des compteurs électriques intelligents

Les compteurs électriques intelligents ou smart meters existent depuis quelque temps déjà. Ce sont des appareils qui servent principalement à recueillir des données sur...

Les astuces pour trouver un système de chauffage à moindre prix

Le meilleur système de chauffage existe vraiment. Reste à savoir, comment allez-vous choisir le modèle adapté à vos besoins ? Sachant que chaque appareil...

Comment assurer le bon terrassement d’une piscine ?

De nos jours, de plus en plus de foyers construisent une piscine dans leur jardin. Certains en implantent même à l’intérieur de leur maison....

Demander un devis des travaux de création de jardin

Pour bien aménager vos espaces extérieurs et jardins, l’intervention d’un professionnel spécialisé est de mise. Véritable expert des espaces verts, le jardinier paysagiste participe...