Comment financer ses travaux de rénovation ?

Si réaliser des travaux dans son domicile nécessite un investissement certain, il est possible de bénéficier de prêts et d’aides, plus ou moins connus des particuliers. De nombreuses solutions de financement existent pour vous permettre de transformer votre bien immobilier à votre goût et à votre image.

Inclure le coût des travaux dès l’achat

C’est, quand c’est possible, une solution idéale pour inclure le financement des travaux dans l’achat d’un bien immobilier. Cela permet de demander à la banque un prêt global pour l’ensemble du projet immobilier, avec un taux unique. Il est plus aisé d’inclure le prix des travaux dès le début du plan de financement, plutôt que de demander un second prêt, quelques semaines ou quelques mois après avoir contracté un prêt immobilier.

Cela demande de bien budgétiser le montant des travaux, en faisant appel à des professionnels pour établir des devis. Ces devis devront d’ailleurs être présentés à la banque avant de pouvoir contracter le prêt. Ils feront partie, entre autre, des données nécessaires pour définir la capacité globale d’acquisition, en plus de l’apport personnel, de la durée et du taux de l’emprunt.

Les prêts proposés par la banque

  • Si le projet de travaux arrive bien après l’achat du bien immobilier, il est alors possible d’avoir recours à un pret personnel sans justificatif pour financer ses travaux. De nombreuses banques proposent un prêt travaux, considéré comme un crédit à la consommation classique. En fonction des établissements bancaires, ce prêt à taux fixe peut être accessible dès 1 000 € et sans apport personnel. Il peut être souscrit très rapidement, en ligne ou par téléphone, avec un accord de principe immédiat.
  • L’éco-prêt à taux zéro : mis en place depuis 2009 dans l’ensemble des banques : il est temps d’en profiter. L’éco-PTZ est une avance financière sans condition de ressources, destinée à financer des travaux d’éco-rénovation sans payer d’intérêts. Il concerne tous les propriétaires d’une résidence principale construite avant 1990. Le montant de ce prêt ne peut dépasser les 30 000 €.
  • Titulaires d’un PEL ou CEL : les personnes titulaires d’un plan ou d’un compte épargne logement peuvent, une fois le terme du prêt atteint, s’en servir pour financer des travaux à un taux préférentiel.

Les aides pour une rénovation écologique

  • L’Agence nationale de l’habitat (Anah) peut accorder une subvention pour la réalisation de travaux dans de l’ancien. Cette aide est versée aux ménages aux ressources modestes (jusqu’à 24 194 € de revenus par an en Île-de-France, et 18 409 € dans les autres régions pour une personne seule) ou aux ressources très modestes (jusqu’à 19 875 € de revenus par an en Île-de-France, et 14 360 € ailleurs). Les plafonds augmentent en fonction du nombre de personnes composant le foyer. L’ensemble des démarches et conditions sont précisées sur le site du service public.
  • En complément d’une subvention, l’Anah peut également accorder une aide à la solidarité écologique pour la réalisation de gros travaux d’économie d’énergie. Elle doit donc être demandée en même temps que la subvention auprès de l’Anah, et peut monter jusqu’à 3 000 € pour les propriétaires occupants, et jusqu’à 2 000 € pour les propriétaires bailleurs.
  • Les primes énergies : elles sont versées directement par les fournisseurs d’énergie, comme EDF, Engie, Total, Butagaz ou encore Carrefour ou Leclerc. Les primes énergie peuvent représenter jusqu’à 20 % des travaux d’isolation ou de chauffage réalisés, et se demandent directement auprès du fournisseur d’énergie.
  • Les aides des collectivités locales : les collectivités locales (agglomération, département, région) proposent des aides supplémentaires pour des travaux d’éco-rénovation ou d’éco-construction, qui varient d’un territoire à l’autre. Prêts à un taux intéressant, subventions ou réductions d’impôts, ces aides prennent différentes formes. Le mieux est de se renseigner directement auprès du service logement de votre mairie ou sur le site de l’Agence nationale pour l’information sur le logement.

Que faut-il savoir avant d’installer un portail coulissant ?

De nos jours, les systèmes d’ouverture de portails connaissent de vraies innovations techniques. Les fabricants se sont surpassés et ont réussi à concevoir des...

Rénover sa salle de bain, nos conseils

Votre salle a pris de l’âge ? Vous ne la trouvez plus dans l’air du temps ni à votre goût ? Pourquoi ne pas procéder à...

Faire appel à un professionnel pour l’entretien d’un chauffage

Le chauffage constitue un indispensable pour une habitation moderne. En effet, il permet d’optimiser le confort thermique d’un logement. En adoptant ces équipements, vous...

Quels sont les différents matériaux de construction d’un portail ?

Le portail est un élément indispensable pour protéger votre maison. Si vous envisagez d'en installer un, alors il est nécessaire de bien choisir votre...

Bardeau de toiture : quelle couleur ?

La toiture est une structure rigide et robuste qui recouvre une grande partie de la surface totale d’une bâtisse. Visuellement, c’est un des premiers...