Comment construire un toit végétal ?

Mettre en place une toiture de végétation est une pratique qui devient de plus en plus commune. Cela présente plusieurs avantages, comme le fait de donner une meilleure allure esthétique à votre maison. Pour bien faire cela, il est requis de procéder en suivant plusieurs étapes.

Préparer le cadre pour les végétaux

Votre toiture n’est pas en mesure d’accueillir des végétaux en tant que tel. Au lieu de cela, vous devez prendre différentes mesures pour bien assurer les choses sur ce plan. La première étape pour cela est de constituer un cadre, qui va maintenir le substrat permettant aux plantes de pousser. Confectionner un tel cadre peut se faire en utilisant du bois.

D’autres options comme le métal vont être plus attrayantes, notamment car elles vont avoir une durabilité plus importante. Le tout est de respecter les différents principes qui portent sur la confection de ce type d’éléments. Il ne faut pas manquer de demander assistance si vous n’êtes pas sûrs de bien le faire.

Renforcer l’étanchéité de la surface

Il est important que la toiture soit bien étanche, notamment parce que cela évite que de l’eau ne s’infiltre dedans. L’isolation mise en place pourrait ne pas suffire, car les conditions d’humidité d’un toit végétal sont différentes. Pour ce faire, il vous est possible d’appliquer un isolant en surface.

Celui-ci va se présenter sous la forme d’une bâche qu’il faudra placer sur le sol, puis maintenue avec un produit adéquat. 

D’autres alternatives tout aussi efficaces sont également mises à votre disposition sur le marché. Il faut attendre que le tout ait bien séché avant qu’on ne procède à la mise en place du reste de la toiture végétale.

Prendre en main le drainage

Outre l’isolation de votre toiture, il faut aussi veiller à ce que l’eau ne stagne pas. Plusieurs avantages peuvent être tirés de cette initiative. En premier lieu, l’eau ne s’accumule pas, et le poids géré par la toiture n’augmente donc pas. 

Ensuite, les plantes ne sont pas soumises à trop d’eau, et ne pourrissent pas trop rapidement.

Plusieurs alternatives existent pour cela, dont les plaques de polystyrène, qui devront être taillées adéquatement. Vous pouvez aussi utiliser des gravillons de lave, pour lesquels l’usage de géotextile s’impose. Cela va permettre d’éviter que le tout ne se mélange à la terre.

Préparer le plantage des végétaux

Choisir les plantes à placer

Dès lors que les éléments requis pour le toit végétal sont en place, on peut se charger de placer les plantes. Avant de poser celles-ci, il faut commencer par poser le substrat, qui viendra leur fournir une surface où pousser convenablement.

Placer le substrat pour les plantes

Combinez des gravillons légers à de la terre pour constituer le substrat. Cela évite la surcharge de poids, tout en favorisant un drainage plus efficace. Suivant le type de plantes que vous souhaitez faire pousser, vous devez vous décider d’utiliser un substrat d’une épaisseur donnée.

Choisir les plantes à placer

Les sédums se présentent comme étant parmi les plantes qui conviennent le plus pour ce type de toiture. Le tout possède une bonne résistance générale, et peut aisément se développer. Les autres alternatives incluent les graminées ainsi que les bulbes.

Un système d’alarme sans-fil : comment en acheter ?

Vous serez certainement d’accord pour dire que la sécurité est essentielle au sein d’un foyer. Au jour d’aujourd’hui, les tentatives d’intrusion et les cambriolages...

5 bonnes raisons d’adhérer à une communauté d’artisans

Une communauté d’artisans est un regroupement de plusieurs artisans réunis dans le but de se compléter et développer leurs activités. Il est courant de...

Piscine container : bonne ou mauvaise idée ?

Envie d’installer une piscine dans votre jardin ? Avez-vous pensé aux piscines containers ? Très tendance, ce type de piscine présente de nombreux avantages...

Quelles ouvertures doivent être protégées pour se prémunir d’un cambriolage ?

De nos jours, les phénomènes de cambriolages sont de plus en plus courants. Dans tous les foyers, on a toujours ce sentiment d’angoisse qui...

Choisir son maître d’œuvre : ces critères qu’il faut inéluctablement prendre en compte

Le maître d’œuvre est ce professionnel (artisan, bureau d’étude, cabinet d’architecte, etc.) qui s’occupe du bon déroulement des travaux sur un chantier. C’est lui...